fbpx

Période de visite

J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
 
Au top   Correcte   Moins favorable
 

Embarquement à destination de la Nouvelle-Zélande

Devise
Dollar Néo-Zélandais1€ ~ 0,57

Fuseau
GMT +13

Diplomatie
Visa & conseils

Depuis la France, c’est une trentaine d’heures qu’il faut compter environ pour atteindre Auckland. Ce pays a été mon pays d’accueil pendant 2 ans, ce qui m’a permis d’en découvrir tous les recoins. La Nouvelle-Zélande est une île du Pacifique (enfin, deux îles en fait), proche de l’Australie, sur laquelle on se sent rapidement très bien : les villes sont à taille humaine, les Kiwis (surnom donné aux habitants) sont souriants et ouverts et prennent plaisir à te faire découvrir la terre des Allblacks. Mais par dessus tout, la spécificité de cette île est que tu peux y découvrir tous les paysages que tu souhaites. Des montagnes enneigées, aux lacs gigantesques, aux paysages volcaniques ainsi qu’aux forets tropicales et plages désertiques paradisiaques. Il y en a pour tous les gouts !

 

Une île à découvrir… en camper-van !

Pour rentabiliser vos 30 heures de voyage allé (et donc autant au retour !), un séjour 3 semaines minimum est préférable. Sur une durée de séjour comme celle-ci,  il sera sans doute préférable de faire des choix en fonctions de vos envies mais vous pourrez déjà arpenter une bonne partie du pays. La meilleurs façon de partir à la découverte de ces paysages est sans aucun doute en camper-van. Les Néo-Zélandais raffolent de voyages en camping, il sera donc très facile de trouver un emplacement et cela pour tous les budgets voir même gratuit (et ça ce n’est pas négligeable !). L’avantage d’être en camper-van est que vous serrez totalement libres de votre itinéraire et c’est l’option permettant de faire le plus de choses en un minimum de temps. Le choix de son itinéraire dépendra des attentes que vous avez de ce pays. Si vous avez une préférence pour les immenses plages (ou vous serez surement seul au monde) et le coté tropicale vous privilégierez surement l’île du nord, en revanche si vous souhaitez découvrir les hauts sommets et l’un des plus beau fjord du monde vous passerez surement plus de temps sur l’île du sud.

 

 

 

L’île du Nord : la découverte de la culture Maori, le seigneur des anneaux et les plages du tournage de Narnia

L’île du Nord permet facilement de découvrir la culture Maori. Depuis la France, c’était une des seules choses que je connaissais de la Nouvelle-Zélande : le Haka ! A Wellington, capitale du pays, vous pourrez visiter le musée d’histoire qui vous donnera une vision assez précise des conséquences de la colonisation et de l’état actuel de la culture Maori. Mais pour  réellement s’imprégner de cette culture et aller à la rencontre de cette population, il faudra rouler jusqu’au Northland. En prenant cette route vous arriverez à Cape Reinga, la pointe la plus au nord ou vous pourrez y observer la rencontre de la mer de Tasman et de l’océan Pacifique. En chemin il ne faudra pas oublier de s’arrêter aux Giant Sand Dune pour y faire de la luge sur le sable et à la Baie des îles qui était la première capitale du pays ; avec un peu de chance vous pourrez même y observer des dauphins ! Pour poursuivre votre découverte de la culture Maori, vous pourrez visiter le parc naturel de Rotorua avec son village Maori. Le site est superbe, hautement volcanique avec des sources d’eau chaude et geysers, le village Maori est folklorique et très sympathique, mais il ne répondra pas à vos envies de rencontres authentiques si vous en avez ! Le passage par l’île du Nord vous permettra également de visiter Auckland, deuxième plus grande ville du pays. Elle est agréable, pleine de recoins et de surprises. Je ne conseille tout de même pas de s’y attarder trop longtemps. Je pense que les villes de Nouvelle-Zélande ne sont pas les plus belles choses à voir, mais beaucoup d’avions y atterrissent, ce qui permet de commencer le séjour par cette ville. La particularité de cette région est que vous pouvez y voir des plages de sable blanc sur la côte Est et de sable noir volcanique à l’Ouest (La plage de Piha est pour moi l’un de mes endroits coup de cœur).

 

La deuxième grosse attraction de l’île du Nord consiste dans la visite des sites de tournage de la trilogie du Seigneur des anneaux. J’avoue que j’y suis allée avec méfiance, sentant venir le piège à touristes… Ce n’est pas complètement faux, la visite du village des Hobbits étant très organisée et touristique, cela dit, le décor est impressionnant et le site sympathique. Je dirais donc que ça vaut le détour. Ensuite, vous pourrez vous rendre dans l’un des plus beaux parc national, le Tongariro. Vous aurez la possibilité de randonner sur un volcan et y observer des lacs aux couleurs époustouflantes et bien-sur, pour les fans du seigneur des anneaux, avoir une vue sur la montagne du Mordor. C’est magnifique et, même si ce n’est qu’une fiction, en la regardant, on se prend au jeu de son mystère ! Ce qui vous donne une impression d’être sur un site unique ! Pour finir sur l’île du nord il faut savoir qu’un autre film a été tourné ici. « Le Monde De Narnia ». La région de Coromendel y abrite sa plage : Cathedral Cove. Plage de sable blanc, eau turquoise et son arche spectaculaire. Pas loin de celle-ci vous y trouverez une deuxième plage : Hot Water Beach. Avec un peu de courage, vous pourrez creuser dans le sable pour accéder à une source d’eau chaude et vous y détendre en regardant le soleil se lever.

Bien d’autres choses sont à découvrir sur l’île du Nord, mais un séjour de 3 semaines ne permet pas de voyager dans toutes les régions.

 

 

Le passage sur l’île du Sud : Abel Tasman

Pour passer du Nord au Sud, il vous faudra emprunter le ferry avec même la possibilité de faire traverser votre camper-van. Le temps de trajet est d’environ 3h et le départ se fait depuis Wellington. Vous débarquerez dans la région de Marlborough, producteur d’un vin blanc délicieux et très abordable, mais je vous conseille de ne pas trop vous attarder (vous reviendrez !) pour foncer vers Abel Tasman. Il s’agit d’un magnifique parc naturel aux couleurs incroyables, interdit aux voitures et ne pouvant se parcourir qu’à pied ou en bateau. C’est le prix à payer pour profiter d’un endroit aussi préservé. Vous pourrez profiter d’un emplacement de camper-van au pied de la plage, puis vous rendre à vos points de départ de randonnée en bateau taxi. Les randonnées à pied sont modulables pour contenter tous les niveaux, il en est de même pour les randonnées en kayak. Vous pourrez observer une nature magnifique, des otaries sauvages propriétaires de leur île interdite aux touristes et profiter de ce micro-climat exceptionnel. Lors de mon séjour, j’ai eu la chance de pouvoir y observer des pingouins et un banc d’une trentaine de dauphins jouant autour du bateau. J’espère que vous serez aussi chanceux !

 

 

 

 

En route pour découvrir les trésors de l’île du Sud

L’île du Sud est plus complexe à traverser puisqu’une chaîne de montagnes s’y trouve en plein milieu. Pour ceux qui rêvent de voir des glaciers, vous pourrez y en observer deux en particulier : Fox glacier et Franz Josef. Si vous n’avez pas trop le temps, je vous conseille de vous arrêter à Fox glacier car c’est celui ou vous pourrez vous y en approcher le plus près. Malgré que cela reste spectaculaire à voir, il faut savoir que les glaciers ont considérablement diminué  au fil des années. Si vous continuez à descendre vous arriverez à Queenstown, petite ville pleine de charme, au pied des montagnes ou on y trouve 3 grands domaines skiables. Les principales attractions, sont le lac Wakatipu ou vous pourrez vous y promener, pratiquer des activités nautiques, manger au bord de l’eau en sirotant un cidre néo-zélandais (qui se trouve être particulièrement délicieux !) et la skyline qui vous permettra d’avoir une vue incroyable sur le lac et la ville. Si il y a bien une ville où je vous conseille de vous arrêter, c’est celle-ci. Cette région est l’endroit idéal pour les amoureux de randonnées.  Au sommet des montagnes il est possible d’y voir des paysages à couper le souffle. En continuant un peu plus loin vous arriverez à l’un des trésors de la Nouvelle-Zélande : Milford Sound. L’un des plus beaux fiord du monde. La route pour y accéder est je pense l’une des plus belles du pays. Arrivé sur place il vous suffira juste de réserver une croisière et vous laisser porter par la magie de ce lieu.

 

Direction la côte Est

Il faudra malheureusement penser à reprendre la route et remonter, mais ne vous inquiétez pas, il vous reste encore pleins de choses à découvrir. Sur la route du retour, je vous conseille fortement de vous arrêter à Mont Cook, Les Alpes du Sud. Vous pourrez y pratiquer la randonnée avec une vue sur les montagnes enneigées peu importe la période de l’année. Aux alentours, il y a un magnifique lac où les chaînes de montagnes se reflètent. Un peu plus au nord, se trouve la ville de Christchurch, ville qui a malheureusement subi de gros tremblements de terre ces dernières années et qui est donc encore en reconstruction. Cette ville reste tout de même un passage important et remplie d’histoire. Il vous sera possible de prendre un avion ici-même pour revenir à Auckland si votre voyage s’arrête là. En revanche si vous continuez la route, en remontant la cote Est, vous passerez dans un petit village appelé Kaikoura. L’endroit idéal pour y voir des centaines d’otaries se prélassant sur les plages. C’est également le lieux parfait, si vous souhaitez réserver une activité pour observer les baleines.

Comme vous le voyez, la Nouvelle-Zélande est un pays qui ne peut pas vous décevoir tant il y en a pour tous les goûts. Je suis persuadée que les paysages que vous découvrirez ici, vous feront rêver !