fbpx

Découvrir le centre de Vancouver en vélo

par Damien

Profil sportif

Univers sportifs : Terre
Sports :Vélo, marche
Encadrement / guide : Non
Difficulté technique :Tous Niveaux

Budget & Organisation

Départ : Vancouver West End
Prix :18 € / personne
Durée : 1 journée
Nombre de personnes : 3

Plaisirs

Contact avec la nature :
Appaisement :
Découverte :
Repos :

Etape 1 : Location de vélos

Depuis 2016, Vancouver propose des vélo en libre-service pour lesquels il faut débourser un forfait journalier puis payer chaque demie heure d’emprunt. Même pour une petite journée, les tarifs ne sont pas très avantageux. Privilégier la location chez un loueur qui vous prendra 20$ à 30$ en fonction du temps de location dans la journée. Pour notre part, nous avons trouvé un loueur très sympathique qui a pris le temps de nous remettre et de nous expliquer une carte, de nous installer correctement sur des vélos tout neufs. Il s’agissait de l’agence Yes Cycle Ltd sur Burrard Street. Service et accueil très sympathique.

Etape 2 : Stanley Parc

Description du parcours

Rien de mieux pour démarrer que de commencer par cette presqu’ile, ses grandes forêt et ses lacs. Le chemin côtier qui mesure 10 km permet de faire le tour en longeant la plage peut être rapidement embouteillé. Il faut savoir qu’il a la particularité de ne s’emprunter que dans un sens (le sens inverse des aiguilles d’une montre). En période estivale et à certains moments de la journée, touristes autant que locaux semblent aimer profiter de cet espace naturel en plein milieu de la ville. Bain de foule garanti ! Pour profiter de son calme et de son apaisement, il est opportun de partir en début de journée. Prévoir une demi-journée avec une pause-café si vous avez envie de profiter de l’endroit. Au programme : Le lagon perdu, la marina et sa vue imprenable sur Vancouver, les totems des Premières Nations à Brockton Point, le « 9 O’Clock gun », le Lion Bridge, quelques routes de forêt bien au calme, de magnifiques pins, des panoramas superbes sur Vancouver, un passage par les deux lacs de la presqu’île et les plages de la côte sud. En chemin, vous trouverez plusieurs panneaux qui vous feront voyager dans les origines historiques et l’écosystème du parc.

Le 9 O'Clock Gun

Le 9 O’Clock est un canon qui chaque soir à 21h tire dans la baie un boulet. Il a été installé en 1894 par le ministère canadien de la Marine et des Pêches et avait pour objectif de rythmer les journées pour les marins du port voisin qui pouvait ainsi régler leur horloge quotidiennement. Plusieurs anecdotes ont marquées sa vie. Il a notamment été pris en otage par des étudiants de l'Université de la Colombie-Britannique qui ont exigé une rançon en contrepartie de son retour. Ses tirs quotidiens sont aujourd’hui automatisés.

Vancouver - Stanley Parc - Nine O'Clock gun

Les totems des premières nations

Ces totems sont un emblème des populations autochtones de la Colombie Britannique. Ces œuvres artistiques sont originaires d'Alert Bay sur l'île de Vancouver, des îles de la Reine-Charlotte et de Rivers Inlet, sur la côte centrale de la Colombie-Britannique. Les totems originaux sculptés dès les années 1880 sont aujourd’hui conservés au Musée d'anthropologie de la UBC. Ceux installés sur Stanley parc sont des répliques réalisées entre 1986 et 1992. «Raven: Spirit of Transformation», a été pour sa part construit à partir d'une souche de sapin de Douglas tombée lors d’une tempête en 2006.

Vancouver - Stanley Parc - Totems premières nations

Le Lions Gate Bridge

Ce pont a été construit par la brasserie Guinness en 1938 pour pouvoir avoir un accès rapide sur ses terres de culture de West Vancouver. La construction a débuté un défrichage important du parc Stanley pour faciliter son accès depuis la ville. Lors de son achèvement, il s’agissait du pont suspendu le plus long de l'Empire britannique et l'un des plus grands projets de construction entrepris au Canada des années 1930. Sa propriété a été transférée à la Colombie Britannique en 1955. Jusqu’en1963, pour pouvoir l’emprunter, une taxe devait être payée. L’entrée sud du pont (coté Stanley Parc) est ornée de deux statuts de lions Art déco qui furent le dernier grand ouvrage public du sculpteur Charles Marega. Le pont a été restore en 1998. Il permet chaque jour à des milliers de véhicules de traverser le détroit de First Narrows.

Photo de Vancouver - Lion Bridge

Etape 3 :

Description du parcours

Gastown est l’un de plus vieux quartier de la ville. Son nom provient de Jack Deighton, dit «Gassy» qui est le premier marin venu pour ouvrir un salon dans la ville. Celle-ci a rapidement prospéré et est devenue un carrefour commercial important ainsi qu'une station balnéaire pour les bûcherons et pêcheurs. En 1886, la ville est victime d’un incendie important qui la détruit en quasi-totalité. Si la zone est reconstruite et qu’elle continue de prospérer jusque dans les années 1930, elle est ensuite largement oubliée et tombe en déclin. Dans les années 1960, quelques citoyens se préoccupent de préserver son architecture bien distinctive du reste de la ville. Une campagne est menée pour la protéger contre une volonté de l’état de la raser complètement. Le quartier subsiste et les efforts pour mettre en valeur son architecture poussent finalement l’état à la déclarer comme site historique du Canada.

Remonter d’est en ouest Gastown en suivant Cordova Street et Water Street. Vous pourrez ainsi voir une collection de vieux bâtiments et de pavés caractéristiques du qurtier. Vous passerez devant l'horloge à vapeur (Steam Clock), les lampadaires vintage et la statut de Gassy Jack Deighton (l’homme à l’origine du développement de la ville). Si vous êtes amateurs d'architecture et d'histoire, des visites guidées permettent d’en apprendre un peu plus.

Photo de Vancouver Harbour Flight Center seaplane Vancouver - Gastown Vancouver - Gastown - Steam Clock

Etape 4 : Fairview & Granville

Description du parcours

En traversant le pont Cambie Street Bridge, vous pénétrez sur le quartier de Fairview. Si cette partie de la ville est particulièrement résidentielle, vous prendrez sans aucun doute plaisir à vous balader sur les quais de la baie de False Creek sur un chemin dédié aux deux roues.

Au milieu de votre chemin, vous pourrez faire un stop sur la presqu’il de Granville. Ce point de repère est l'une des principales attractions de Vancouver. Autrefois zone industrielle, Granville attire aujourd'hui 10 millions de visiteurs par an. Au programme : marché couvert (fruits, légumes, fleurs, …), magasins, restaurants, galleries, festivals de musique et de théâtre.

Vancouver - Granville Vancouver - Granville - Marché

C’est notamment ici que vous trouverez le Stanley Industrial Alliance Stage, théâtre art déco datant de 1931 et accueillant des spectacles et concerts de bonne facture.

Si vous ne souhaitez pas prolonger votre balader vers l’université, empruntez Burrard Street Bridge pour retourner sur West End. S’agissant du premier depuis l’embouchure de False Creek, il offre sur la droite une vue magnifique sur la baie ainsi que sur la ville.

Photo de Vancouver - Rando Vélo - Burrard Street Bridge

Etape 5 : L'université de Colombie Britannique

Description du parcours

En longeant la côte pour vous rendre vers l’université de Colombie Britannique, vous passez devant la plage de Jericho. Sur cette plage de sable gris entourée de verdure sont installés des troncs d’arbres sur lesquels vous pourrez vous poser en profitant de la vue sur la baie Burrard. Plusieurs plages se succèdent ensuite. Certaines plus agréables que d’autres. Parfois aménagées, de sable ou rocheuse, certaine plus intimiste que d’autres.

Les amateurs de botanique pourront se rendre en arrivant sur la pointe au jardin Nitobe Memorial Garden. Situé sur le campus de l’UBC, ce jardin traditionnel japonais est considéré comme l’un des plus authentiques (7 CAD). Vous serez transporté tant par les plantes que par l’aménagement, le calme et la décoration. Compter 30 minutes de visite.

Vancouver - Nitobe Memorial Garden