fbpx
Carnets d'explorations
Le blog Naturexplo
Publication le 6 octobre 2019
Tags de l'article

Mes plus belles plages de Polynésie

Besoin de prendre un coup de soleil ? En plein cœur de l’océan Pacifique sud, les îles de la Polynésie française sont des destinations paradisiaques qui font rêver les amateurs d’activités aquatiques, de baignade et de farniente !

Focus sur les plus belles plages polynésiennes. Je vous préviens, on est sur du top niveau, sortez la crème solaire !

Coup de coeur Numéro 1 : Les plages de Tikehau !

Tikehau, c’est mon de île de prédilection ! Ayant passé plusieurs mois la-bas, j’en suis tombé amoureux ! Décrit et reconnu pour ses superbes plages de sable blanc et rose et ses paysages de carte postale, l’atoll Tikehau est un vrai coin de paradis et de calme niché au cœur de la Polynésie française. Ce lagon de 27 kilomètres de long et de 19 kilomètres de large saura vous charmer par sa faune et sa flore si diversifiées et sa nature luxuriante. Ce lagon ovale, qui fait d’ailleurs beaucoup penser à une piscine naturelle, jouit de plages intimistes et ombragées, au bord des palmiers.

Polynésie - Tikehau - Plage

 

L’Atoll de Tetiaroa

Cet atoll paradisiaque se trouve à une soixantaine de kilomètres au nord de Papeete, la capitale de la Polynésie. Il fait partie des îles du Vent de l’archipel de la Société. L’atoll se compose de 13 motu qui peuvent se rejoindre à pied.
L’île de Tetiaroa accueille une réserve ornithologique où l’on peut apercevoir des grandes frégates, des fous bruns, des sternes huppées…
Cet atoll est connu pour avoir appartenu au célèbre acteur américain Marlon Brando qui a tourné le film « Les révoltés du Bounty » en Polynésie française.
Son accès par la mer n’est pas toujours facile car l’atoll ne dispose d’aucune passe. Ce qui nécessite d’y accéder à bord d’une petite embarcation pour franchir la barrière de corail en même temps qu’une vague.

 

Le lagon bleu de Rangiroa

Rangiroa signifie en dialecte Paumotu « ciel immense ». Il est le plus grand lagon polynésien et le deuxième plus grand au monde. C’est en quelque sorte un lagon dans le lagon ! Il fait partie de l’archipel des Tuamotu et se trouve à 1 heure de bateau du village principal de l’atoll.
Il est réputé pour être l’un des meilleurs spots au monde de plongée en apnée. On y trouve une faune aquatique exceptionnelle : requin citron, requin à pointe noire, dauphins, poissons des récifs…

 

 

La plage de Tereia à Maupiti

À un peu plus de 300 kilomètres au nord-ouest de Tahiti et à 40 kilomètres à l’ouest de Bora Bora dans l’archipel de la Société se trouve l’île de Maupiti et sa plage de rêve Tereia, avec son sable blanc et ses eaux limpides. Depuis la plage de Tereia, il est possible de rejoindre à pied l’îlot d’en face, le motu Aiura.
Lors d’une séance de snorkeling, il est fort probable de croiser des raies léopards, des aigrettes sacrées et des tortues.
Le principal atout de cette plage est sa tranquillité car elle peu fréquentée. La nature est, ici, totalement préservée et aucun complexe hôtelier n’a été construit. On ne trouve que des petites pensions familiales.

 

La plage des Tipaniers à Moorea

Moorea est une île qui se trouve à 17 km de Tahiti. Avant de parler de la plage des Tipaniers, il est difficile de ne pas évoquer la plage de Temae. Située au nord-est de Moorea, dans la baie de Nuarei, se trouve une des plus belles plages de l’île. L’eau de son lagon décline une palette de bleus et de verts magnifiques et le sable fin de sa plage offrent une douceur de vivre inégalable. Temea est idéale pour la plongée sous-marine et les promenades sur sa plage bordée d’une végétation luxuriante.

Maintenant, je dois avouer que mon coup de coeur va droit vers la plage des Tipaniers. Située devant l’Hotel des Tipaniers, le combo du ponton, du sable blanc fin, des cocotiers penchés vers l’eau, et des nuances de couleurs de l’eau est incroyable.

 

 

La plage de Fakarava

La plage de Fakarava est située dans l’archipel des Tuamotu, à 2 heures de vol depuis le nord-est de Tahiti.
Cette plage est un vrai paysage de carte postale. Avec son lagon de plus de 1100 km², représentant 60 km de long, Fakarava est le deuxième plus grand lagon de la Polynésie après celui de Rangiroa.
Fakarava est classée par l’UNESCO comme étant une des 7 réserves de biosphère mondiale. Aujourd’hui, l’atoll de Fakarava est également connu mondialement pour ses spots exceptionnels de plongée sous-marine, qui représente une des ressources économiques principales de l’île.
Ici pas de grands hôtels, ni de tourisme de masse, seulement des petits snacks et des petites pensions familiales traditionnelles.

 

 

La plage de Matira à Bora Bora

Bien que je sois particulièrement partagé sur Bora (je vous invite à lire ce petit article dans lequel j’explique pourquoi vous pourriez être un peu déçu en vous y rendant) je dois avouer que la plage de Matira est quand même magnifique. Qualifiée de « Perle du Pacifique », Bora Bora est une île mondialement connue pour ses paysages idylliques, notamment la plage de Matira. Ce petit coin de paradis est situé sur la pointe sud de Bora Bora. Cette plage est bordée d’une végétation verdoyante et dispose de 2 kilomètres de sable fin blanc. Délimité par le récif corallien et de nombreux motu, son lagon, d’une eau turquoise cristalline et peu profonde, est idéal pour pratiquer le snorkeling afin d’observer les magnifiques coraux et poissons tropicaux.
Matira est une plage publique qui est très animée et très fréquentée par les locaux et les touristes.