fbpx
Carnets d'explorations
Le blog Naturexplo
Publication le 8 septembre 2019
Tags de l'article

Octobre, la période de rêve pour partir en vacances !

Partir en vacances en octobre est idéal :
– On est sur des  vacances hors périodes scolaires, exit donc les gamins qui hurlent autour de la piscine.
– Winter is coming : vous vous prenez un grand bol d’air avant d’entamer cette période parfois tristounette.
– On est sur de la demi-saison, et donc sur des périodes de météo nuancée : les destinations suffocantes en juillet-août redeviennent respirables, et les autres pays profitent toujours de belles journées.
– Les tarifs pratiqués par les profesionnels du tourisme tendent à diminuer pour le plus grand bonheur de nos portefeuilles

 

Les destinations proches en octobre  : douce météo d’arrière-saison

Partir dans le bassin méditerranéen reste parfait en cette saison : beaucoup moins de touristes, et des prix plus abordables. Il fait toujours très bon, mais plus de chaleurs étouffantes.

Ainsi la Grèce redevient vivable, a fortiori les petites îles envahies l’été telles que Santorin ou Mykonos. Rhodes est également une petite île parfaite pour une escapade d’une semaine : baignade et balades au programme, et dont vous pouvez faire le tour en voiture en une journée.

Pour la Crète et la Sicile, privilégiez un séjour de quinze jours, sinon contentez-vous d’explorer la moitié de l’île, ou vous allez perdre beaucoup de temps sur les routes. Pour ceux qui fêtent leurs six ans de mariage, Chypre est toute trouvée pour fêter vos noces de… chypre.

 

Les Baléares sont toujours aussi agréables : Ibiza s’est un peu calmée, et vous pouvez découvrir les nombreuses criques pleines de charme de cette île.

Si vous vous demandez comment éviter les files d’attente à Rome, eh bien, il faut partir à Rome en octobre ! Beaucoup moins de touristes et toujours une belle météo. Cette ville imbuvable l’été est sublime, profitez-en à cette époque, le temps y est encore très agréable. Idem pour sa voisine, la très chic Naples.

L’Andalousie, insupportable en plein été, respire de nouveau à l’automne : découvrez les magnifiques Séville, Cordoue et Grenade sans plus risquer le malaise de chaleur. Si les côtes marocaines restent toujours aérées, profitez du mois d’octobre pour découvrir l’intérieur des terres, comme Marrakech, Fès, Meknès ou Ouarzazate, aux portes du Sahara. Il en est de même pour la Tunisie (balnéaire), la Turquie (patrimoine) et l’Égypte (plongée et patrimoine).

Côté Atlantique, les Canaries sont les îles du printemps éternel : pas de grosses températures, mais un temps agréable toute l’année. Le Cap-Vert, très tendance, reste agréable également.

 

 

Les destinations lointaines en octobre: le début de l’été

On pense par exemple à Las Vegas ! Frôlant les 40 voire 45 degrés, en juillet-août, la Vallée de la Mort ne porte que trop bien son nom en été. On retrouve dans l’Ouest américain en octobre des températures humaines, comme à Los Angeles ou Phoenix.

La réputation du Canada l’automne n’est plus à faire : ce pays ultra forestier se pare d’un magnifique camaïeu de rouge, jaune et orange.

 

Les saisons étant inversées, on peut commencer à visiter l’Amérique Centrale en octobre avec plaisir. L’été commence au Costa Rica, un petit pays aux multiples facettes : rando, baignades, surf, volcans, marécages… Mais le Panama ou le Guatemala sont aussi de bonnes idées. Pour l’Amérique du Sud, le Brésil, le Chili ou l’Argentine vous attendent les bras ouverts.

En Asie en octobre, intéressez-vous au Nord. Taïwan, petite île célèbre pour ses « made in », gagne à être connue. Non, vous n’y verrez pas que des usines de vêtements, mais aussi des plages pour la plongée et des chemins de randonnées. On y mange très bien ! Profitez-en tant que ce n’est pas trop touristique.

Vous pouvez également rejoindre le nord de l’Australie ainsi que la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle Zélande, si vous avez le courage (et le budget) de faire un tel vol…

 

Les destinations à éviter en octobre

Le Moyen-Orient : le Qatar, les Émirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite. Il y fait toujours des températures excessives. Si on n’aime pas le bling-bling, ces pays peuvent toutefois s’avérer intéressants dans le sens  endroits à voir au moins une fois dans sa vie, pour le côté démesuré de leurs constructions. Attendez cependant encore novembre, voire décembre.

Les pays du Nord, la Scandinavie, est une destination moyennement transcendante également : vous n’aurez ni les belles journées d’été, ni le charme des paysages enneigés. Vous risquez d’avoir gris, pluie et peut-être peu d’hôtellerie disponible, soit une augmentation des prix dans des destinations déjà coûteuses.

Dans les îles des Caraïbes ou les Antilles, vous vous exposez à une légère brise pour vous rafraîchir, mais vous risquez d’être décoiffé : c’est la saison des cyclones.

 

Vous l’aurez compris, vous avez quasiment la Terre entière à votre disposition pour  partir en vacances en octobre . Le plus dur sera de choisir…!