fbpx
Carnets d'explorations
Le blog Naturexplo
Publication le 10 juin 2019
Tags de l'article

Comment choisir une assurance voyage ?

L’assurance voyage vous permet de bénéficier d’une indemnité de couverture en cas d’incidents ou d’accidents durant votre voyage. Elle est valable dès la signature de la police et s’étale normalement sur une période de 3 mois. Comme tout contrat du genre, il se base sur le risque. La majorité des obligations de l’assureur ne s’appliquent dans ce cas que lorsque ce dernier se réalise. Il devient assez courant désormais d’y souscrire. Ce sont surtout les personnes qui comptent passer un séjour dans un pays connaissant certains troubles ou lointain qui décident d’opter pour cette solution. Mais elle procure tout de même de nombreux avantages même si vous ne comptez pas aller loin. En effet, elle vous met à l’abri de nombreux désagréments.

Quelle est l’utilité d’une assurance voyage ?

Les compagnies d’assurances ont créé ce type de garantie dans un but purement pratique. Pendant un voyage, vous n’êtes pas à l’abri des imprévus même en étant bien préparé. Imaginez-vous dans une ville où vous ne connaissez personne. Si vous perdez par inadvertance une partie de vos bagages ou de votre argent, vous n’aurez aucun moyen de subvenir à vos besoins surtout que vous ne pouvez pas travailler. Un cas similaire se présente également lorsque vous n’avez pas pu prendre l’avion ou rencontrer des retardements ou annulations de vol. Si vous n’avez pas prévu un surplus de budget, comment comptez-vous payer vos frais au quotidien ?

 

Cette assurance couvre de nombreux domaines. Ces derniers dépendent de ce dont vous et votre assureur avez convenu. Mais en général, votre assureur vous accorde une indemnité en cas de retard et d’annulation (voyage, train, avion, VTC…). Cela s’étend également à tout type de frais engendrés en cas d’hospitalisation, d’achat de médicaments, ou encore de procès devant la justice dans votre pays ou ville de séjour. À noter que dans le dernier cas, l’assurance couvre aussi les honoraires des avocats et autres auxiliaires de justice comme le notaire. Toutefois que la compagnie prévoit généralement un plafond que vous ne pouvez pas dépasser. Il s’agit en quelque sorte d’une extension de votre garantie responsabilité civile, mais au niveau international. Ici, on applique le schéma classique. Si vous causez un dommage à un tiers, l’assureur prend en charge la réparation de ce dernier. À noter qu’elle exclut souvent toute indemnisation en cas d’infraction pénale perpétrée par l’assuré.

 

Si au cours de votre voyage, vous avez subi un dommage corporel, vous bénéficiez de même de cette assistance avec des majorations en cas de décès ou d’invalidité. Dans certains cas, on vous rembourse également votre voyage si vous décidez de rentrer plus tôt pour des motifs tels que : le décès d’un proche en France ou des cas de forces majeures.

 

Quel type d’assurance choisir ?

Afin de profiter d’une couverture maximum, il est nécessaire de bien comparer les garanties. En effet, les compagnies n’offrent pas toujours les mêmes avantages. Certaines imposent de nombreuses conditions qu’en fin de compte, vous ne recevez aucune indemnité lorsque vous subissez un dommage. Vous restez libre de choisir votre prestataire : agence de voyages, compagnie aérienne, banque, compagnie classique (en ligne), etc.

 

Quoi qu’il en soit avant de signer un quelconque contrat d’assurance voyage, vérifiez d’abord les clauses de votre assurance multirisque habitation. En effet, en général, la couverture que celle-ci propose s’étend aux risques auxquels vous vous exposez pendant vos vacances ou votre séjour d’affaires à l’étranger. Vous avez la classique responsabilité civile, les rapatriements en cas de maladie ou de blessure grave, les frais de secourisme, ou encore les cas de vols et de pertes de vos affaires. Néanmoins, elle demeure en principe plus limitée dans le temps. Sur ce sujet, vous devez interroger votre assureur. De plus, elle limite les indemnités versées et ne couvre pas certaines situations. L’assurance habitation ne vous rembourse pas, les retards, les reports et les annulations de vol. De même, vous rencontrerez ce genre de limitation en cas d’interruption de vos vacances.

 

Auprès de certaines sociétés, vous pouvez cependant demander seulement des compléments d’assistance. Par exemple, vous ne souscrivez à l’assurance voyage que pour les frais de justice et les autres situations que l’on a évoquées précédemment. Vous ne payez alors que le prix de ces prestations. La règle reste la même, l’assureur vous verse une somme que lorsque vous subissez ce genre de désagrément.

 

Notez que votre banque, avec votre carte bancaire, vous accorde aussi ce type de garantie. La plupart des titulaires estiment par ailleurs qu’elle suffit amplement. De plus, vous n’avez pas besoin d’effectuer une quelconque démarche. Votre souscription se fait automatiquement. Mais comme pour l’assurance habitation multirisque, vous ne pouvez pas dépasser certaines limites avec votre carte à moins de disposer d’une carte prémium.

 

Quid du prix de votre assurance voyage ?

En principe, vous ne trouverez pas de prix moyen ou standard quant au coût que vont engendrez votre assurance voyage. Les compagnies d’assurances décident librement de leur tarif en ouvrant en général la possibilité à la négociation. Ce point est déterminant, mais vous ne devez pas seulement opter pour une offre, car elle parait moins chère. Le tarif se calcule classiquement selon la distance que vous parcourez, mais aussi le pays de destination. L’assurance compte de même la durée du voyage, le nombre de vos compagnons, votre état de santé ou encore le nombre de situations couvertes. Une simple annulation vous coûte entre 10 à 100 euros par voyage. Avec un contrat multirisque, vous payez entre 50 à 500 euros.